mon livret d'acceuil

                                                                         Livret d'accueil pour les parents venant chez moi

le but de ce livet est de vous accompagner dans les échanges sur la vie de l’enfant au quotidien (habitudes de l’enfant, rythme, personnalité…), sur les souhaits éducatifs et sur les propositions d’accueil. Je vous expose ma façon de travailler, mes objectifs. Ce livret évolue tout les jours en fonction des enfants.    

 C’est pour moi  une invitation au dialogue entre nous. 

 

Mon parcours professionnel

 Diplômée d’un DESS de psychologie de l’enfant. J’ai effectué mes stages d’étude en crèche et en foyer de réinsertion. Comme tout les jeunes diplômées, j’ai débuté par des CDD en IME, Lieu de rencontre Parents/enfants et SESSAD. J’ai ensuite trouvé un CDI au sein d’une association de réinsertion des jeunes en difficultés. J’ai travaillé 8 ans en tant que psychologue avec des compétences développées thérapies par la relaxation, thérapie de groupe et groupe de parole. J’ai développé les notions de psycho somatisation. J’ai utilisé durant ma carrière de psychologue le jeu, la peinture comme remédiation.

  C’est l’annonce de ma grossesse auprès de mon responsable qui m'a permis de refléchir à une autre orientation. En effet, l’association pour laquelle je travaillais m’a licencié lorsque j’ai dit que j’étais enceinte. Le marché de l’emploi étant alors tendu à ce moment là avec Peu de possibilité d’embauche car la plupart des postes de psychologues sont pourvus. Je me suis réorienter. J’ai alors chercher un poste dans les structure d’accueil pour la petite enfance. J’ai alors trouvé un CDD de 2 ans en structure petite enfance. Le poste a enrichi mon expérience et à cette époque, il y avait la naissance des Maisons d’assistantes maternelles et micro-créche. Je me suis intéressée à ces structures car j’aurais souhaiter en ouvrir une. Malheureusement, il faut un bon appui financier et ce n’était pas mon cas. J’ai donc demandé mon agrément d’assistante maternelle.

 Vous imaginez bien que mon parcours professionnel me pousse à travailler d’une façon un peu différentes des anciennes assistantes maternelles et à des développer des concepts comme nous pouvons en trouver dans les structures.

 

Ma capacité de mon accueil

 Je suis agrée pour 4 enfants de 1 à 6 ans. Je m’adapte très facilement aux horaires des parents. Le premier enfant arrive à 6h du matin et le dernier par vers 19h30. J’accueille aussi des enfants donc les parents font des gardes de nuits. Je fais aussi des dépannages après 18h.

Je vais également chercher mon fils et un autre enfant à 16h30 à l’école saint Thérèse à Fauquissart. Mon planning est rempli dans le respect de mon agrément.

 Mes objectifs :  

 _ Proposer des jeux afin d’accompagner le développement de l’intelligence de l’enfants

 - favorise la sécurité affective des bambins, condition de base indispensable à leur épanouissement psychique et physique

 - Respecter le rythme de l’enfant et favoriser son intégration sociale

 - Etre reconnu dans mon rôle et mes compétences

 

 Moyens mis en œuvre pour atteindre ses objectifs

 

Il existe plusieurs temps dans une journée qui me permet d’avancer vers les objectifs que je me fixe avec les enfants :

 - Temps d’accueil

 Les enfants arrivent entre 6 et 8h30 du matin. En fonction des besoins (change, déjeuner…), ce temps est plutôt un temps de parole, de tendresse. C’est le biberon donné dans mes bras, c’est les paroles échangent autour de la table. C’est les gros câlins pour affronter le départ de maman. Les petits apprécient car c’est un temps affectif. C’est donner le biscuit et le lait des plus grands et leur parler. C’est un temps calme

 -  Temps de activités dirigées :

C’est un temps encadré ou je pose des règles. C’est un Moment de découverte de l’enfant. Pour moi, proposerdes ateliers c'est un moyen d'offrir des moyens

d'expressions aux enfants, afin qu'ils se lesapproprient: peinture, collage, modelage,psychomotricité, contes... qu'ils découvrent un moyen autre que la parole pour exprimer leurs émotions, leur monde intérieur. Mais aussi ces ateliers sont tout à fait appropriés pour certaines tensions vécues liées au développement de l'enfant, ou à son quotidien, sa vie (modelage: avoir une emprise sur la matière, symbolique de l'emprise sur le monde que l'enfant croit avoir, jeux d'eau, de sable: moment qui détend, fait baisser les tensions, d'autant plus si on accompagne cet atelier des bruits de la mer... ) . Les stimulations tactiles (faire toujours un glaçon,son biberon chaud…) expliquer c’est apprendre à l’enfant développer sa capacité à lire. Attachez un grelot à une chaussette et la mettre au pied de bébé, c’est lui permettre appréhender son corps. Mettre un morceau de papier alu au transat du bébé pour stimuler la vision….

                         Voici des exemples que j’adapte aux enfants. 

 

- Temps libre

Temps important pour favoriser l’imaginaire des enfants et leur permettre de décompresser. Je propose des jeux que les enfants utilisent

de façon libre. Il y a un roulement dans les jeux pour leur permettre d’explorer au mieux. C’est un temps pour les jeux imitations,

jeux de cubes, les voitures…..

 

 

-   Temps de sieste et temps des soins

 

Le repos des nourrissons nouvellement accueillis se fait dans un parc ou un couffin dans la pièce de séjour de telle manière qu’ils ne soient jamais seuls les premiers jours (pour éviter un excès de stress). Une chambre (de plain-pied) est réservée pour les siestes. Chacun y dispose de son petit lit en bois conforme aux normes de sécurité et de sa literie personnelle  ainsi que de l’une ou l’autre peluche (musicale aussi) rassurante apportée par ses parents ou fournie par mes soins.

 

Le change des bébés se fait sur la table à langer qui se situe dans la chambre. Il y a notre amie la vache pour occuper les petites mains des petits agités. C’est aussi le temps des chatouilles. C’est un temps de respect de l’enfant et un temps intimité.

 

-Temps repas 

Les repas sont pris en commun  (ambiance familiale, chaise hautes pour les plus grands, relax pour les plus petits) mais cela ne pose aucun problème s’il faut donner le repas d’un enfants plus tard afin de respecter son rythme (sieste tardive ou enfant fatigué qu’il vaut mieux mettre au lit, par exemple).

Les biberons sont donnés dans les bras (contact psychique enveloppant, contact visuel et auditif : importance du regard et des paroles ou fredonnements)

 

- Temps calme

 

C’est temps d’ apaisement des tensions . C’est un temps de lecture ou d’écoute d’une musique. Je fais des bulles et nous écoutons la musique. C’est un temps salutaire pour l’enfant comme pour moi. C’est un moment ou pour nous ressourcer.

 

Comment j’éveille les enfants

 

Je propose des journées thématiques ou nous ne parlons, chantons, la lecture ne se fait que sur un thème (exemple : le cirque, le chat, la pluie….)

 

De plus j’éveille l’enfant par :

L’éveil musical : on écoute des comptines, on chante, on apprend des chansons en faisant des gestes (les enfants adorent), on fait de la musique avec des instruments (petit tambour, harmonica, maracas….).

L’éveil par les activités : jeux éducatifs comme les puzzles, les cubes, apprendre les couleurs (colorino), les imagiers (comme le jeux qui permet de retrouver l’animal à partir du « cri » que produit l’animal), le toucher…..
on va aussi à la bibliothèque où un coin lecture leur est réservé.

L’éveil artistique : telles que la pâte à modeler, le dessin, la peinture aux doigts, le découpage, la confection de petits gâteaux….

L’éveil par le jeux : je procède à un roulement dans les jouets qui sont rangés dans des caisses par tranche d’âge et triées par « catégories » (dinette, voiture, bonhommes…).
Et selon, le temps, les jeux extérieurs dans le jardin : bac à sable, ballons, cabane, bascule, trottinette, petit vélo sont à disposition des enfants. Ou promenade autour de la maison (on va donner à mangé au cheval), on va aux jeux extérieurs (toboggan,…).

L’éveil par la socialisation :
- par la parole : j’averti toujours l’enfant de ce qu’il va faire, où il va aller, qui il va voir…. Car l’enfant a besoin de repère pour se retrouver.
- par des rencontres : au RAM.

- Avec les autres enfants car j’ai un agrément pour 4

 

Mes principes

 

Si l’utilisation des jouets au quotidien occasionne un certain désordre, il est tout à fait toléré dans les parties communautaires (la véranda, la pièce de séjour) ; l’épanouissement des enfants dans la joie primant à mon sens sur les rangements incessants et le « qu’en dira-t-on ». Je préfère accorder toute mon attention à l’activité d’un enfant, plutôt que de le priver de ce moment de relation privilégiée avec l’adulte au bénéfice d’une pièce « impeccable »… Le rangement et le nettoyage se font en général après le départ des enfants.

 

L’accueil et le départ se font dans le hall d’entrée avec une ouverture vers la pièce de séjour.

  • Lors de l’accueil : Dans le hall, les parents disent au revoir à l’enfant en lui précisant qui viendra le chercher le soir. Ils sont invités à laisser l’enfant apporter un objet qu’il apprécie 

 

Lors du départ : C’est un moment d’échange avec les parents.  C’est un moment possible de rencontre informelle avec d’autres parents, propice aux échanges cordiaux auxquels les bébés assistent et participent

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×